Douceurs pascales

13 mars 2010

C’est bientôt Pâques et si le printemps tarde à venir, il n’est pas question d’attendre plus longtemps pour préparer des petites douceurs qui garniront les nids de Pâques !

"Meringuette" ou "soufflage" ou "petite meringue de printemps"

Incontournables, les meringuettes printanières !  

En forme de couronnes délicatement colorées en jaune poussin, fleuries ou chocolatées … Tout est permis ! Au fond,  je ne sais pas bien si ce que je préfère c’est les confectionner ou les dévorer…

Sablé à la confiture, "barquette"

Mais il n’y a pas que les meringues dans la vie ! Un grand classique : les sablés à la confiture auxquels j’ai donné une sympathique forme de barquette (ou de navette) grâce à un emporte pièce rapporté de là-bas, le Mora de Bab-El Oued  !

Financiers

Ma petite victoire du jour, ce sont les financiers essayés pour la deuxième fois. La première fois, j’avais suivi une recette d’un célèbre boulanger qui a pignon sur rue à Paris et dont les financiers sont à tomber ! La lecture de ladite recette m’avait étonnée, et ce premier essai avait bien justifié mon scepticisme : rien de comparable avec les petites douceurs convoitées. grâce à Internet et une recette trouvée sur AFtouch, et divers livres de recettes, j’en suis venue à la conclusion que vraiment NON, il ne faut pas monter les blancs en neige mais les incorporer tels quels au sucre (glace), à la poudre d’amandes et la farine. Nous avons ainsi :

  •  5 blancs d’oeufs liquéfiés
  • 250g de sucre glace
  • 170g de beurre fin
  • 140 g de poudre d’amandes
  • 60g de farine
  • on pourra ajouter de l’arôme vanille, du chocolat en poudre non sucré, du thé matcha (mes trois essais du jour), une mûre, une myrtille ou une framboise  dans chaque petit moule, rajouter de la pâte de pistache… tout est possible !

CuisiNad’ :

  1. chauffer le beurre pour qu’il devienne « noisette » (attention, brûni mais pas brûlé !)
  2. mélanger sucre et fariné (tamisés) et poudre d’amande.
  3. y ajouter les blanc et fouetter vigoureusement (au fouet à main pour ma part).
  4. ajouter enfin le beurre noisette tiédi.
  5. si vous voulez faire des goûts différents, répartir dans trois saladiers et ajouter chocolat, thé, pistache…
  6. répartir dans des plaques à petits financiers.
  7. enfourner à 240° pour 5 minutes, puis baisser le thermostat à 200° pour 5 minutes et finir 5 minutes de cuisson four éteint.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :