Dîner de Noël 2009 – plat – civet de sanglier

13 décembre 2009

Pour régaler douze convives (nous fûmes finalement dix), trois kilos de sanglier (acheté dans un magasin de produits surgelés) que j’ai laissé mariner pendant deux jours et deux nuits dans du vin rouge agrémenté de baies de genièvre, carottes, oignons, feuilles de laurier et  poivre. Cuisson faite la veille du repas à la cocotte. Réchauffée le lendemain et servive avec des fagots de haricots bardés et des pommes duchesses, la viande était moelleuse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :